vendredi 23 juin 2017

Bulletin de communication: lettre pastorale

«Nos ancêtres nous ont laissé un riche héritage qui est inscrit dans la pierre de toutes ces belles églises, chapelles, presbytères, monuments, écoles, hôpitaux, mais aussi dans ces tableaux, ces sculptures, ces vitraux, ces statues, ces autels, ces lampes qui ornent nos églises. Cet héritage se retrouve aussi dans nos cimetières et dans tous ces lieux de recueillement, comme les croix de chemin... Et, trésor encore plus précieux, nos ancêtres nous ont légué des traditions, des coutumes, des valeurs familiales et sociales, un art de vivre qui s’inspire de l’Évangile.»

Mgr Noël Simard, évêque de Valleyfield, a rédigé une lettre pastorale à l'occasion du 125e anniversaire du diocèse. Elle a été publiée dans le Bulletin de communication.

jeudi 22 juin 2017

Relations: nouveau site Web

La revue Relations et son éditeur, le Centre justice et foi, se dotent d'un nouveau site Web. On propose les plus récents numéros, on offre les billets du blogue de la revue, on présente les dernières nouvelles et on suggère des activités. Une zone abonnés permet le téléchargement du plus récent numéro ainsi que l'accès aux archives.

Relations propose dorénavant deux formules d'abonnement à ses lecteurs et lectrices. Ses six numéros annuels peuvent être commandés en versions papier et numérique. On peut aussi les consulter en version numérique seulement. De plus, tout abonnement donne droit à un accès exclusif en ligne aux archives des trois dernières années.

mercredi 21 juin 2017

Else Strivens au congrès de Signis et de la CPA

Else Strivens est de retour au Québec. La Sud-Africaine, qui avait été élue présidente de l'UCIP (l'Union catholique international de la presse) lors d'un congrès mondial tenu à Lennoxville en 2007, participe à Québec au congrès conjoint de Signis et de la Catholic Press Association.

Son élection à la présidence de l'UCIP avait été invalidée par le Vatican qui avait exigé qu'un nouveau scrutin ait lieu. 

«Tout cela fait dix ans cette année», soupire Else Strivens, rencontrée à l'Université Laval. La journaliste dirige toujours le magazine catholique Trefoil.

Au terme de ce congrès, elle doit se rendre à Sherbrooke. Elle y rencontrera Gaëtane Larose, alors présidente de l'ACPC et organisatrice du congrès de 2007.

Dans le sac des congressistes

Dans le sac remis à chacun et chacune des participants au congrès de la Catholic Press Association, qui se tient actuellement à l'Université Laval, on trouvait des échantillons de Prions en Église - membre de l'AMéCO - et de Living with Christ.

Mais où donc est Louise?

Voici la photo officielle du congrès 2017 de Signis. Ce mercredi, au petit déjeuner, des membres de l'AMéCO s'amusaient de cette question: Mais où donc est Louise (Stafford)? Pourrez-vous la retrouver parmi les quelques 200 personnes qui ont pris part à cette photo officielle? 

Louise Stafford est responsable du Bulletin CRC. Elle participe aux deux congrès qui se tiennent à Québec, celui de Signis, depuis lundi, puis celui de la Catholic Press Association (CPA).

L'Oratoire: Alfred Bessette à Montréal

«Quand Alfred Bessette partit de Saint-Césaire, un matin de l’automne 1870, en direction de Montréal, il n’avait aucune idée de ce qui l’attendait, de ce que lui réservaient les années à venir», écrit Nathalie Dumas, rédactrice, dans le plus récent numéro de L'Oratoire

«En voyant débarquer Alfred, qui aurait pu prédire que ce futur religieux connaîtrait une telle popularité? Qu’il changerait la face du mont Royal avec son projet d’y établir un lieu de prière dédié à saint Joseph? Que sa renommée attirerait des foules nombreuses? Qu’en raison des « miracles » obtenus par sa prière, on l’appellerait « le thaumaturge du Mont-Royal »?»

mardi 20 juin 2017

Vers demain: 375e de Montréal

«On ne peut comprendre Montréal et sa fondation sans reconnaître ses origines clairement spirituelles. Même le maire actuel de Montréal, M. Denis Coderre, l’a admis lors de son allocution à la basilique Notre-Dame le 17 mai 2017», écrit-on dans le dernier numéro de Vers demain. «Nous le félicitons pour ses paroles émouvantes, que nous ne sommes pas habitués d’entendre de la part de politiciens».

Ces paroles sont les suivantes: «Montréal n'est pas née dans le tumulte de la guerre ou le sang de la révolution; Montréal n’est pas née dans la ferveur de la conquête ou dans la course à la richesse et à l’or. Montréal est née d'un rêve: celui de transmettre la parole de Dieu aux habitants des confins du Nouveau Monde».

lundi 19 juin 2017

SpiritualitéSanté: Rolande Parrot

«Je suis tombée dans un vide profond, j'ai vécu un désert intérieur où il n'y avait plus rien qui tenait. Je me demandais ce que j'allais devenir, il me fallait retrouver un sens à ma vie. Voyant que je ne pouvais plus être aussi active que je l'avais été dans ma profession, que étais devenue dépendante de ma fatigue, j'ai réfléchi, et comme j'ai la foi, j'ai prié et je me suis dit: Quand je vais mourir, qu'est-ce qui va m'arriver si je rencontre le Seigneur au bout du compte? Va-t-il me demander à combien de réunions j'ai participé? Combien de textes j'ai écrits, combien de conférences j'ai données ou va-t-il me demander comment j'ai aimé les gens que je côtoyais?»

«Alors maintenant c'est ça le fondement de ma vie: aimer et servir. Je suis en service auprès de mes proches de différentes manières. À ma mesure évidemment. Mais il faut aussi que je trouve une porte d'entrée du côté intellectuel. Vous savez, si vous me demandiez où je souhaiterais mourir, je vous répondrais dans une bibliothèque! Les livres sont si importants pour moi.»

Ces mots sont de Rolande Parrot, première rédactrice en chef de la revue SpiritualitéSanté, ex-rédactrice en chef de L'Église canadienne. «Depuis cinq ans, elle est atteinte d'un mélanome, un cancer de la peau très agressif», explique Claudette Lambert qui l'interroge sur sa maladie, la souffrance, la foi, le réseau hospitalier et l'aide à mourir. Une entrevue bouleversante dans SpiritualitéSanté

En octobre 2008, Rolande Parrot a reçu le Prix Marie-Guyart qui soulignait sa fructueuse carrière de communicatrice en Église. Elle a été élue, à différents moments depuis 1980, membre de l'exécutif de l'ACPC (ancien nom de l'AMéCO).

dimanche 18 juin 2017

Rapport annuel de Signis

Le mot-clic pour le congrès mondial de Signis est #SIGNISWC2017.

Laurent Fontaine ordonné diacre

Rédacteur en chef du défunt magazine En Quête, collaborateur aux revues Vie liturgique et Prions en Église - tout comme sa conjointe Louise Poirier-, Laurent Fontaine sera ordonné diacre permanent le jeudi 29 juin à l'église Saint-Eugène de Granby.  C'est Mgr François Lapierre, évêque de Saint-Hyacinthe qui présidera son ordination.

Décès d'un collaborateur de la NRF

Le franciscain René Bacon, collaborateur de la Nouvelle revue franciscaine et auteur de plusieurs articles sur l'aspect historique de la vie franciscaine au Canada, a été emporté brutalement par une leucémie foudroyante le 26 avril dernier.

samedi 17 juin 2017

Passages, nouveau membre de l'AMéCO

Nouveau membre de l'AMéCO, le bulletin Passages est une publication de l'Office de catéchèse du Québec. «Ce bulletin paraît en mode électronique quatre fois par année. «Sans prétention, le Bulletin Passages aborde les divers sujets reliés directement ou indirectement au monde de la catéchèse. On peut s’en servir individuellement mais aussi en groupe, comme déclencheur d’échanges et comme outil de formation. Ne manquez pas ce rendez-vous saisonnier. Le bonheur croît avec l’usage… et c’est gratuit!», écrivent les responsables de ce webzine.

vendredi 16 juin 2017

Le gazouillis de la semaine

Chaque vendredi, un tweet qui intéressera tout particulièrement les membres de l'AMéCO par sa pertinence, son style, ses images et/ou son propos.

jeudi 15 juin 2017

Dernier numéro d'Actualités+

Le bulletin électronique Actualités+, une publication d'Auvidec média, a diffusé son dernier numéro aujourd'hui. «Auvidec média fermera ses portes le 30 juin 2017. Par ailleurs, le site d’Auvidec demeurera ouvert jusqu’au 29 juin», a indiqué cette maison de production dans un communiqué remis aux abonnés d'Actualités+.

Le bref texte est suivi d'une note de Pierre Murray, directeur général de Communications et Société et président du conseil d'administration de Présence Magazine Inc., qui invite les lecteurs et lectrices d'Actualités+ à s'abonner aux nouvelles et reportages publiés par l'agence de presse Présence.


Nouveau ministre provincial franciscain

Nouveau ministre provincial des Franciscains de l'Est du Canada, Pierre Charland est un chroniqueur régulier de l’édition dominicale du Prions en Église. Il collabore aussi à la Nouvelle revue franciscaine. «Notre monde a besoin de faire un retour à l’essentiel et d'abattre les frontières pour une société plus fraternelle», a déclaré le nouveau responsable de la Province Saint-Joseph.

Missions Étrangères: 50 ans au Japon

«C’est au Japon que je me suis ouvert au monde», affirme Florent Vincent à qui veut l’entendre. «Le missionnaire de 87 ans reconnait que le plus beau cadeau qu’on lui ait fait aura été de l’envoyer au Japon», écrit Marie-Hélène Côté dans le numéro de juin 2017 de Missions Étrangères.

«Les premières années, je considérais que c’était aux Japonais de s’adapter à ma personnalité, à mes pratiques, à mes croyances. Après m’être buté à plus d’un mur, j’en suis venu à l’évidence que c’était l’inverse. Je suis arrivé au Japon pour convertir ses 120 millions d’habitants, j’en suis reparti, un demi-siècle plus tard, plus Japonais que Canadien», dit ce missionnaire qui a œuvré dans ce pays durant cinquante ans.

mercredi 14 juin 2017

En communion: campagne diocésaine

La Fondation pastorale du diocèse de Nicolet lance sa campagne de financement annuelle. Son objectif est de 200 000 $», annonce le numéro de mai du bulletin En communion.

La directrice de la fondation diocésaine, Patricia Lambert, a expliqué que l'an dernier, la diminution du nombre de donateurs a entraîné une collecte de fonds moins élevée.

«En raison de l'âge avancé de plusieurs personnes qui nous soutiennent, on en voit malheureusement un certain nombre nous quitter chaque année. Cela ne peut pas être autrement», concède-t-elle. «Le principal défi que nous avons est de convaincre d'autres personnes de faire un premier don, et de continuer d'appuyer la pastorale à long terme.»