vendredi 20 octobre 2017

Le gazouillis de la semaine

Chaque vendredi, un tweet qui intéressera tout particulièrement les membres de l'AMéCO par sa pertinence, son style, ses images et/ou son propos.

jeudi 19 octobre 2017

Le Messager de Saint-Antoine: départ

France Salesse, directeur du Messager de Saint-Antoine, salue son confrère Raymond Tremblay dans le numéro d'octobre de la revue.

«Le frère Raymond est arrivé à l’Ermitage Saint-Antoine en 1987. Il y a donc trente ans cette année que nous bénéficions de sa présence fraternelle et de ses services pastoraux. Voilà qu’à 96 ans, le temps est venu pour lui de faire un déplacement. Bien qu’il soit toujours alerte, il a sagement pris la décision, considérant son âge avancé et ses capacités qui naturellement diminuent, de demander son déplacement à notre maison de Montréal, la chapelle de La Réparation. En ce lieu, il trouvera la sécurité et l’accompagnement que nécessite son âge», annonce-t-il aux pèlerins de l’Ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette.

mercredi 18 octobre 2017

Pastorale-Québec: Maurice Filion (1932-2017)

Les funérailles de Maurice Filion, entraîneur et directeur-gérant des Remparts de Québec puis des Nordiques de Québec, ont été célébrées cet été à l'église Sainte-Cécile de Charlesbourg, rappelle le numéro d'octobre de Pastorale-Québec. On y publie des extraits de l'homélie prononcée par l'abbé Jean-Guy Paradis.

«Ce que le Québec a connu de ce géant, comme un journal a qualifié Maurice Filion, fait que nous sommes tous un peu en deuil ces jours-ci. Il aura clairement été un bâtisseur, habité par un idéal», a dit le prêtre.

Le paroissien de Sainte-Cécile «a su discerner sa voie à travers des événements qui interpellaient; il a répondu à des appels que les circonstances permettaient d’entrevoir prometteurs, malgré les inévitables aléas de la vie. Son implication dans l’univers des sports aura bénéficié à tout le Québec, même durant les dix dernières années, alors qu’il était théoriquement retraité».

mardi 17 octobre 2017

Le Verbe: photoreportage au Tibet

«Combien de fois, après avoir sué à grosses gouttes sur un projet de financement sans l’ombre d’un résultat, nous avons reçu un gros chèque provenant d’une terre que nous n’avions même pas labourée», écrit Antoine Malenfant, rédacteur en chef de la revue Le Verbe.

Dans la salle de rédaction?

«C’est exactement la même dynamique», poursuit-il. «Nous lançons des dizaines de courriels, faisons des appels, sollicitons des contacts pour un article qui nous tient à coeur… puis, c’est le flop! À quelques pas du fil d’arrivée, l’entrevue n’est plus possible et nous nous retrouvons avec un joli trou dans notre revue».

C'est alors que les responsables reçoivent - c'est arrivé pour ce numéro - une proposition d'article. «Quelques heures plus tard, nous voilà en train d’éditer l’un des plus beaux reportages publiés à ce jour dans Le Verbe», annonce le rédacteur en chef. Il s'agit du photoreportage Une messe au Tibet (photos: Raphaël de Champlain, texte: Stéphane Morin-Ouellet).

lundi 16 octobre 2017

Un évêque au comité de rédaction

Membre du comité de rédaction du webzine Chemins franciscains, Gaston Sauvé se réjouit que Christian Rodembourg ait été nommé évêque du diocèse de Saint-Hyacinte. Il rappelle que «Mgr Rodembourg était membre du comité de rédaction de la revue Chemins franciscains» et que le nouvel évêque «assure qu'il poursuivra sa collaboration».

Une collaboration qui s'explique par le fait que «le père Eusèbe H. Ménard, franciscain, a fondé la société Missionnaire des Saints Apôtres dont est membre Mgr Rodembourg. La spiritualité de François d'Assise est une référence essentielle dans sa vie et son engagement apostolique», écrit Gaston Sauvé.

dimanche 15 octobre 2017

Vivre et célébrer: célébration joyeuse

Gaétan Baillargeon reconnaît que c'est un véritable défi de «faire de la célébration dominicale une expérience agréable et joyeuse». Dans le plus récent numéro de Vivre et célébrer, il écrit que «nos célébrations sont souvent froides et peu expressives. le corps n’y est guère sollicité, l’émotion refoulée dans l’intimité». Pour la transformation de la liturgie du dimanche, «il semble bien qu’il faille travailler sur plusieurs aspects de la célébration».

L'accueil, en premier lieu, est très important, écrit l'auteur, membre du comité d’orientation de la revue et ex-directeur de l’Office national de liturgie. «Comment accueille-t-on ceux et celles qui n’ont pas l’habitude nos assemblées, les gens de passages, les étrangers? La célébration est aussi la leur.»

«À la paroisse de la nativité, à Timonium au Maryland, le souci de l’accueil commence même dans le parc de stationnement. À St Benedict, à Halifax, on songe à avoir un café à l’entrée de l’église. Et dans ces paroisses, des responsables du secrétariat sont disponibles pour recevoir les paroissiens et répondre à leurs demandes», donne-t-il comme exemples.

samedi 14 octobre 2017

En communion: mémoires d'un prêtre

Un prêtre du diocèse de Nicolet publie ses mémoires, indique le bulletin En communion. Dans Le fils du forgeron, Gaston Bergeron se révèle comme un «homme curieux et toujours soucieux de demeurer à la fine pointe de l’évolution et des changements de notre monde et de l’Église», écrit-on.

«Il a su reconnaître les points positifs des événements de sa vie. Il est très intéressant de le suivre, presque au quotidien, dans son travail et ses occupations autant comme prêtre, que comme homme. On y trouve un équilibre de vie qui fait de lui un homme, un prêtre heureux.»

vendredi 13 octobre 2017

Le gazouillis de la semaine

Chaque vendredi, un tweet qui intéressera tout particulièrement les membres de l'AMéCO par sa pertinence, son style, ses images et/ou son propos.

jeudi 12 octobre 2017

Ensemble: mon été au presbytère

«Mon été au presbytère… en un seul mot : adoré! J’ai vraiment aimé mon emploi d’été. Les employés et bénévoles sont sympathiques et ils m’ont tous très bien accueillie. Je suis presque déçue de finir mes études cette année, car je serais bien revenue l’an prochain», écrit Andréann Caron, dans le plus récent numéro d'Ensemble, la revue de l'archidiocèse de Sherbrooke.

La jeune femme a travaillé durant l’été au presbytère de la paroisse Saint-Paul, à Sherbrooke. Étudiante en inhalothérapie au Cégep de Sherbrooke, elle avait pour tâche l’accueil, le secrétariat et la gestion du cimetière. Ce poste d’été a été rendu possible grâce à une subvention fédérale d’Emploi été Canada, indique-t-on.

mercredi 11 octobre 2017

L'Envoi: Mgr Rodembourg

«Le présent numéro de la revue L’Envoi est entièrement consacré à Mgr Christian Rodembourg. L'objectif est de faire plus ample connaissance avec le 12e évêque de Saint-Hyacinthe. Pour y parvenir, nous avons fait appel à des gens d’ici et d’ailleurs qui le connaissent déjà bien. Vous verrez: ce qui sort de la plume de nos témoins est le trop-plein de leur coeur», indique Luc Benoît, coordonnateur et rédacteur, dans le numéro de septembre-octobre.