samedi 1 avril 2017

Les échanges entre revues remis en question

Le directeur d'une revue membre de l'AMéCO souhaite que prenne fin cette politique qui veut que les périodiques échangent entre eux un exemplaire de leur plus récent numéro

«Je réalise que votre revue reçoit une copie gratuite coché (sic) hommage ou gratuité, sans qu'aucune note n'ait été mise au dossier pour expliquer la raison de cette générosité de mes prédécesseurs», a écrit ce responsable à au moins deux membres de l'AMéCO qui ont demandé à ce que leur nom ne soit pas divulgué.

«Je crois cependant», poursuit ce directeur, «qu'il fut un temps où ces échanges entre revues catholiques étaient une pratique courante. Vous serez probablement d'accord avec moi qu'en 2017, cette générosité n'est plus possible, ni pour vous et ni pour nous. Aussi je suggère que nous mettions fin à cette pratique, pour nous permettre d'aider les moins nantis qui ont de la difficulté à s'offrir notre revue ou la vôtre».

La lettre se termine par cette note. «À défaut d'avoir de vos nouvelles d'ici le 30 avril 2017, je devrai faire annuler votre abonnement gratuit».

Un membre de l'AMéCO, qui a reçu cette lettre cette semaine, déplore cette décision. «Cet échange entre revues concrétise les liens qu’il y a dans notre réseau de revues religieuses. Il est toujours intéressant de voir ce que les autres revues publient et comment elles le font.»

4 commentaires:

  1. Si ce n'est pas un poisson d'avril... Il était prévisible compte tenu de la situation financière des revues que la question soit soulevée un jour ou l'autre. Personnellement, j'abonde dans le sens que cet échange nous garde en lien.
    Cela dit, soyons démocratique, il sera peut-être pertinent d'amener la question en assemblée générale avec les membres réunis.

    RépondreSupprimer
  2. La revue Pastorale-Québec a aussi reçu cette lettre de La Revue Sainte-Anne (je crois qu'entre membres il est souhaitable de nous exprimer librement et à découvert). Nous suggérerons de poursuivre l'échange entre nos revues. Comme Claire le propose, ce sera intéressant d'en discuter en groupe lors de la prochaine rencontre de l'AMéCO : )

    RépondreSupprimer
  3. Message reçu. Nous veillerons, en tant qu'association, à susciter une discussion sur cette pratique d'échange réciproque de revues lors du prochain congrès ou en un autre temps jugé opportun.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires. Ils seront publiés après modération.