mardi 18 janvier 2011

Candidat au diaconat

Responsable du bulletin En Marche et président du conseil d’administration de Communications et Société, René Laprise est candidat au diaconat permanent. Le dimanche 30 janvier, Mgr Roger Ébacher présidera une célébration du rite d'admission au diaconat à l'église St-Pierre-Chanel de la paroisse Notre-Dame de l’Eau Vive. René y sera alors accueilli, indique un communiqué de l'archidiocèse de Gatineau. «Le rite d’admission est la première étape officielle dans un cheminement vers l’ordination diaconale. Les deux autres étapes sont le lectorat et l’acolytat», explique-t-on. René Laprise est marié à Anne Foucault. Ils sont les parents de trois filles.

6 commentaires:

  1. Félicitations à toi René pour ta démarche vers le diaconat ! Je vais prier pour toi et ta famille samedi.
    Merci pour ce service que tu rends à l'Église et au diocèse, pour cet engagement précieux, pour ce dévouement auprès des fidèles.
    Richard Chartier, ofs

    RépondreSupprimer
  2. Ma prière vous accompagne, toi et ta famille, René!

    Bon cheminement,

    Claude Auger

    RépondreSupprimer
  3. Félicitations à René, pour son engagement, à son épouse, Anne, pour son soutien et à ses filles pour la Vie qu'elles incarnent!

    Le diaconat, c'est une affaire de famille!

    Suzanne Crête

    RépondreSupprimer
  4. Cher René,,

    À mon tour de te féliciter pour cet engagement hors du commun. Je te souhaite d'y trouver bien du bonheur. Mes prières t'accompagnent.

    Jean Grou

    RépondreSupprimer
  5. Bravo René pour ce nouvel engagement en Église. Aujourd'hui, s'engager ainsi demande du courage. Que ce cheminement nourrisse ta foi. Qu'il apporte à toi et à ta famille beaucoup de bonheur. Vous pouvez compter sur le soutien de ma prière.

    Louise Stafford

    RépondreSupprimer
  6. Toutes mes félicitations, René, pour ce bel engagement au service du Peuple de Dieu !
    Mes prières vous accompagnent, toi et ta famille !
    Diane Poirier (Signes)

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires. Ils seront publiés après modération.