jeudi 5 juin 2014

Revue Idées: 30

La revue Idées - autrefois RND - publie son dernier numéro. À la une, le mot Merci. Et en introduction, un texte signé par Danielle Hébert, directrice, Brigitte Trudel, rédactrice en chef, et Hervé Anctil, journaliste et président du conseil d’administration.

Quelles raisons expliquent la fin de cette revue après 112 ans de publication? «En fait, il n’y en a qu’une: la double évolution technologique. D’abord, celle qui a transformé le service aux clients des caisses Desjardins (implantation des guichets automatiques, généralisation des transactions en ligne) et qui a entraîné une baisse de l’utilisation des services au comptoir. Ensuite, celle qui chamboule le secteur des médias en général depuis quelques années. Cela s’est traduit par une diminution graduelle, mais constante de notre tirage. Et comme la revue ne diffuse pas de publicité, les revenus ont baissé d’année en année, jusqu’à épuisement des réserves. Aujourd’hui, après que tout ait été tenté, il est impossible de poursuivre l’aventure.»

La Revue Notre-Dame - devenue RND en 1968 - fait partie des publications à l'origine de l'ACPC.

1 commentaire:

  1. C'est un excellent billet qui doit tous nous porter à la réflexion. Comme association, qu'allons-nous faire devant la disparition, une à une, des publications qui nous ont ouvert la voie? Cela me porte au questionnement. En même temps, on voit le nombre de nos membres augmenter. Il n'y a peut-être pas péril en la demeure... Reste que lorsqu'un périodique d'aussi grande qualité, avec un public large et une telle notoriété disparaît, ce sont toutes nos façons de nous adresser à nos lectorats qui sont remises en cause. Qu'en pensez-vous chers collègues de l'ACPC?

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires. Ils seront publiés après modération.