samedi 8 juillet 2017

Il y a 31 ans

Le 24 septembre 1986, le quotidien Le Soleil annonçait, en page A2, que son journaliste René Beaudin allait recevoir le lendemain le prix de journalisme de l'ACPC lors du congrès annuel de l'association. Alors président de l'ACPC, Jean Paré dit que «son courage à dénoncer les mythes et préjugés de notre société» a valu au journaliste ce prix.

Bibliothèque et Archives nationales du Québec vient de terminer la numérisation de plus de 30 ans du journal Le Soleil (de 1972 à 2006). 


Le prix de journalisme de l'ACPC porte maintenant le nom de Prix Claude-Masson.

1 commentaire:

  1. Et le Prix Claude-Masson sera de nouveau remis cette année, lors de notre congrès à Nicolet. À qui? Les paris sont ouverts!

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires. Ils seront publiés après modération.